Posted on

Avant de réserver son billet pour l’Ouzbékistan, certaines formalités doivent être prises en compte. L’idéal est de souscrire une assurance voyage avant son départ. Aucun n’est obligatoire pour visiter le pays, mais il vaut mieux rester prudent. Une fois sur place, il est impératif de solliciter les services d’un guide local pour mieux explorer toute sa splendeur.

Climat, formalités d’entrée, santé : les points à retenir pour l’Ouzbékistan

Les conseils ci-après sont essentiels pour réussir son séjour en Ouzbékistan et pour aider à mieux préparer ses vacances. Avant de partir, il vaut mieux contacter une agence de voyages spécialisée dans cette destination d’Asie centrale. Son intervention peut être utile, notamment lors du passage aux douanes, même si cette étape ne présente pas trop de difficulté. Pour toute visite en Ouzbékistan, chaque voyageur doit être en possession d’un visa de tourisme. Ce document doit s’obtenir au préalable auprès de l’ambassade. Un formulaire de demande est à remplir sur place, sinon on peut le télécharger en ligne. Aussi, il faut présenter un passeport valide 6 mois après la date de retour pour y entrer. Pour partir en Ouzbékistan, il faut éviter les mois de juillet et août si on ne supporte pas la chaleur. La souscription d’une assurance santé est de mise pour cette escapade.

L’Ouzbékistan, une destination de vacances à la portée de toutes les bourses

Cette région d’Asie centrale présente l’avantage de s’ouvrir à tous les passionnés d’aventure et de découvertes. Effectuer un Voyage Ouzbekistan est en effet accessible à tous les budgets, tout comme le Kirghizistan ou le Tadjikistan. Les hébergements sur place sont adaptés à ceux qui n’ont pas de souci avec leur petit confort. Mais, il est conseillé de trouver un endroit sûr, comme dormir chez l’habitant par exemple. C’est agréable et cela présente aussi une occasion de mieux connaître leur mode de vie. À noter que les Ouzbeks sont des gens conviviaux et chaleureux, ils peuvent recevoir des étrangers sans aucun problème. Pour manger, on peut opter pour les petits stands de rue sur les marchés. Sinon, un repas copieux dans un restaurant local plus classique ne risque pas de gaspiller le budget. Cependant, il est à savoir que les restaurants les plus chics en Ouzbékistan proposent des tarifs comparables en Europe.

Une occasion à ne pas manquer pour rencontrer l’art dégénéré

Une escapade en Ouzbékistan emmène les touristes à la découverte d’un étrange musée. Celui-ci se situe à quelques kilomètres de Noukous, au bout d’un long désert salé. C’est là que le collectionneur inspiré nommé Igor Stavitsky a obstinément rassemblé des milliers de toiles après une opération de sauvegarde lors de la terreur stalinienne. Cette personnalité était prête à tout détruire l’art et de bannir leurs auteurs au goulag dans les années 30. Cette collection constitue la plus incroyable collection avant-gardiste russe après celle du musée de Saint Petersbourg. Malheureusement, certaines d’entre elles sont peu à peu rongées par le désert, mais on y trouve encore une explosion de couleurs et de vitalité. Ce trésor trouve sa place au milieu de nulle part où seulement quelques visiteurs audacieux peuvent admirer ces œuvres exceptionnelles. Pour plus d’information rendez vous ici.