Posted on

De nombreuses causes différentes peuvent être à l’origine de la perte des cheveux sur la tête. Qu’il s’agisse d’une maladie métabolique, de médicaments, de cicatrices, d’une perte de cheveux circulaire ou génétique, le résultat est à chaque fois similaire. Les cheveux se raréfient à certains endroits de la tête et, dans le pire des cas, la calvitie apparaît. Pour résoudre durablement ce problème psychologiquement très lourd, il y a des cliniques qui réalisent une transplantation capillaire selon les techniques les plus modernes.

Méthodes de transplantation capillaire

Pour la transplantation de ses propres cheveux à Paris, on a le choix entre plusieurs méthodes. Dans la méthode FUT, après un rasage complet des cheveux, une bande de peau contenant plusieurs follicules pileux est découpée dans la zone située entre les oreilles. La plaie est fermée par des points de suture. La formation d’une cicatrice est possible. Après la préparation des différents greffons dans une solution nutritive sous le microscope, les follicules pileux sont implantés dans les zones dégarnies. L’intervention est plus peu invasive et plus douce avec la méthode FUE.

Extraction d’unités folliculaires

Après la coupe des cheveux et une anesthésie locale du cuir chevelu, des follicules pileux sont prélevés un par un dans la zone donneuse à l’arrière de la tête à l’aide de micro-aiguilles creuses rotatives. Ceux-ci sont stockés temporairement dans une solution nutritive ou insérés immédiatement à l’aide d’un stylo Choi. Dans la zone réceptrice, des canaux de piqûre en forme de V sont créés avec des lancettes en saphir, dans lesquels les unités folliculaires sont insérées. Afin d’obtenir un résultat aussi naturel que possible, les greffons sont insérés conformément à leur direction de croissance et à leur densité d’origine. Des greffons d’un follicule sont transplantés sur la ligne d’implantation des cheveux, puis des greffons de deux à trois cheveux sur les rangées suivantes.

Les aiguilles en saphir permettent une mise en place encore plus précise des canaux de piqûre (forme en V au lieu de la forme en U). Comme les lésions du cuir chevelu sont très petites, la guérison se fait en très peu de temps. Le risque d’infection est encore plus réduit. En raison du choc provoqué par l’intervention, les racines des cheveux prélevés avec la technique FUE à Paris cessent de produire de nouveaux cheveux pendant une courte période, les cheveux transplantés tombent. Mais la croissance de nouveaux cheveux est déjà visible au bout de trois mois. Après l’intervention, le cuir chevelu doit être soigné avec un spray hydratant et un shampooing spécial. Le résultat durable souhaité est atteint au bout de douze mois. Des cheveux denses et vigoureux repoussent sur toute la zone de la tête. Plus rien ne s’oppose à une visite normale chez le coiffeur pour raccourcir les cheveux.

Quels sont les avantages de la transplantation capillaire FUE ?

La transplantation capillaire FUE est une intervention moderne, réalisée en douceur. L’anesthésie locale du cuir chevelu peut être réalisée à l’aide d’aiguilles ou d’un infuseur spécial. Ce dernier, une fois posé sur le cuir chevelu, répartit uniformément l’anesthésiant local dans les différentes couches de la peau à l’aide d’une pression. Cette méthode d’anesthésie est l’un des grands avantages de la transplantation capillaire FUE à Paris.

 

Même les personnes qui ont la phobie des aiguilles peuvent ainsi se soumettre à l’intervention. Il n’est pas nécessaire de raser complètement la zone donneuse et la zone receveuse. Avant l’intervention, le client laisse pousser un peu plus longtemps les cheveux de la zone. Peu avant la transplantation, les cheveux de la zone donneuse et de la zone receveuse sont raccourcis à l’aide de ciseaux spéciaux. Après une greffe de cheveux à Paris, les cheveux plus longs de la zone environnante cachent complètement la zone opérée.

 

Découvrez ensuite, comment organiser un séjour dentaire à l’étranger.